Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment flinguer un we chez les BP

Publié le par La Vilaine Parisienne

Mais alors là, de manière grandiose^^.

Allez zou, on entre dans la machine à remonter le temps, et on retourne en juillet 2011, petite gargouille à presque 6 mois, elle est encore totalement allaité, et on est à quelques heures du voyage pour la Normandie... Et moi, je n'ai rien trouvé de mieux que d'aller m'aérer l'esprit avec ma mère et petite gargouille sur Paris. Cette fois, pas de Louvre à visiter, ou de Jardin des Plantes à aller flâner, non, non, on va faire les boutiques...

Dois-je préciser qu'on est le 13 juillet ? Meuh non!!!! pas la peine^^ vous allez vite comprendre que poisseuse que je suis je m'attire je ne sais quelle foudre célèste...

Et là, soudainement, on s'apperçoit qu'il est 16h passé, et je dois être à 17h chez moi à Epinay... et je me suis perdue à Bastille... Panique à bord !!!! on souffle un coup, on calcul rapidement, et nous voilà en train de prendre le métro plutôt que mes chers bus que j'affectionne énormément depuis que j'utilise une poussette. Oui mais Bastille a ce moment là.. bah c'est en travaux dans le métro... Saleté de pied, il prend bien toutes les marches, je pose la poussette, et là... un trou, mon talon en plein dedans, ça pli... ça craque... je me retrouve à genoux devant la poussette les mains dans la poussière... J'entends ma mère en panique, une dame me hurle parle dans l'oreille, je suis vagale, je sens que mon nerf vagal fait des siennes et veut m'entrainer dans le malaise, puis soudain on me soulève, la dame c'est transformé en hulkette griffue, elle m'a planté ses ongles manicurés dans le gras muscle, tant mieux, ça m'a fait un électrochoc, plus de malaise vagal^^.

Le pied ? oh ça va j'ai souri devant ma mère et continué la marche en hurlant intérieurement boitant à chaque pas. C'est cool les poussettes pour ça, on peut se tenir dessus^^. A Epinay, un homme a bien voulu m'aider quand je lui ai demandé la larme à l'oeil, par contre j'ai rendu les armes et appelé papa gargouille, qui était pas heureux à l'idée de venir me chercher en plein dans les travaux... Mais il a bien fait... le pied dépassait de la chaussure, et j'ai échangé pour de la crème, une bande et des basquettes une fois à l'appart.

Papa Gargouille ? Départ d'Epinay : "si demain t'as encore mal on ira au doc", une fois sur la nationale 12 "si ça te lance encore on ira plutôt aux urgences demain", et une fois à destination je le vois partir à l'opposé des BP et je suis déposée devant les urgences... (il les as finalement appelé à 20h15 pour leur dire qu'on était arrivé mais aux urgences, ils ont du m'aimer à ce moment là!!!)

Résultat des courses : entorse, qui quelques semaines plus tard se révèlera être entorse avec déchirure, hihaaaa, en fait aux urgences manquait juste un cliché avec une autre vue.. Bon cette erreur m'a évité d'avoir la jambe dans le plâtre, avec un bébé, c'est mieux, juste en atèle, béquilles et anti-douleur compatible allaitement. Mais en inconvénient c'est que j'ai douillé de nombreux mois et que le podologue a du me refaire plusieurs fois ma semelle pour réduire la douleur... Ahlala je fais pas semblant. Mais au moins BM ce mois là a pas pu m'obliger à faire le lit, et c'est à partir de ce moment là que m'entendant demander à Papa Gargouille de le faire qu'elle a dit que finalement ce n'était pas la peine qu'elle s'en chargerait, ok j'ai enregistré, depuis je ne le fais plus non plus, si Sieur Gargouille n'a pas besoin de le faire, moi non plus^^.

Acte 2 : on revient à l'instant présent, je rentre de Normandie dimanche, il est 17h et on arrive chez ma mère pour faire le repas d'anniv de petite gargouille qui vient d'avoir 2 ans happy birthday ma puce!!!! il a plu, il reste quelques feuilles, et moi je passe pour ouvrir la porte, je ne vois pas l'unique feuille mouillée devant la porte, et rebelotte, ça pli, ça craque, je réalise, je suis au téléphone au fait, un pote me parle j'entends "blablablablabla" en plus c'est dans le sérieux la conversation, et moi je pleure, je retiens des cris... puis bye bye...

Le correspondant : "oh bah j'ai entendu des gens parler autour du tel mais pas à moi alors je me suis dit je vais rappeler"
bah j'ai pas pu répondre hihi.

La Gargouille était dans les vaps, mais alors bien, à un micro réveil je vois une forme qui me soutient sur une chaise (j'ai du m'y téléporter, ya pas de chaises dans l'entrée), cette forme sort "Faut pas appeler les pompiers ??!!!" Ah ok, c'est ma mère secouriste au passage avis aux amateurs/trices, je repars. Je reviens, on me pince, ah bah là c'est mon secouriste, papa gargouille, lui aussi est vagal, enceinte je l'ai rodé, et puis il est vraiment secouriste ah crotte ma mère aussi je repars encore une fois, puis cette fois, je reviens...

Finalement, le pied a pas enflé cette fois, un léger halo foncé sur le pied, un peu de douleurs, ça m'a permis de remettre mon attèle (ah oui j'avais pas dit, au final je suis allergique à la silicone de l'attèle, du coup c'est au dessus du pantalon l'attèle ou niet) et rire de ma poisse^^. J'espère juste que la douleur va suffisament disparaitre pour samedi et que je pourrais me séparer de l'attèle allergisante, parce que samedi, c'est fiesta (3) avec les potes cette fois, une vingtaine dans 70 m² dont 13 minimum restent dormir, ohhh ça va, on va juste jouer aux légos avec les matelas (crotte j'ai oublié de compter combien il en faut <- ça c'est Doris poisson rouge qui a fait son tour de bocal, bon bah faut que je vous laisse, parce que j'ai des mails à envoyer need matelas urgent!!! hihi)

Et voilà... encore un pavé, vous avez réussi à me lire ?? faut que je réduise, ou ça va comme ça ?

Commenter cet article
J
on a l'habitude du pavé hihi. Bizz
Répondre